2 1
Read Time:2 Minute, 26 Second

Tout est prêt pour cette 9eme édition du Panorama du Cinéma Colombien à Paris. Cette vitrine culturelle du cinéma colombien est reconduite depuis presque 10 ans par l’association « Le chien qui aboie » (El perro que ladra). Une nouvelle très réconfortante pour les amants du cinéma latino-américain.

Vous avez rendez-vous du 7 au 11 octobre au cinéma L’Arlequin pour profiter pleinement des espaces proposés par l’association à la découverte de toute une nouvelle dimension cinématographique mais surtout au renouveau culturel et social de tout un pays.

Parler du cinéma colombien en dehors de ses frontières équivaut à minimiser cette force majeure toujours en compétition avec les « grands mastodontes du cinéma mondial ». Le cinéma colombien attire et s’exprime à un niveau international assez concurrentiel malgré des difficultés intrinsèques connues par le cinéma latino-américain, mais qui essaie avant tout, de se faire une place sur la scène mondiale du cinéma.

Avec plus ou moins 35 long-métrages produits par an, le cinéma colombien impose un rythme effréné de production malgré la crise politique et sanitaire.

Nous pouvons certainement nous arrêter à des chiffres significatifs mais le cinéma colombien avec des nouvelles lois fiscales dictées au pays, peut prendre un coup de frein à la conception de nouvelles expectatives et directives de l’essor que celui-ci représente à travers internet, les nouvelles technologies et les plateformes de visionnage. Cela peut évidemment nuire à cette ébullition innovante de nouvelles productions et mettre en danger toutes ces années de conception et dynamisme.

Dans tous les cas, le cinéma colombien restera avant tout un champ d’ambition collective, encré d’une prise de conscience de ces créations audiovisuelles comme mécanisme de libération.

Cette année, 39 films sont en sélection :

  • 7 longs-métrages et 15 courts-métrages en compétition
  • 3 longs-métrages et 1 court-métrage dans la Section Parallèle latino-américaine
  • 8 courts-métrages dans la Section Jeune public “Petit Chiot”
  • 5 œuvres de réalité virtuelle dans la Section “Esquina VR”

L’aperçu général de ce nouveau panorama 2021, est lié étroitement aux enjeux politiques et sociaux en Colombie ainsi qu’aux mouvements et luttes propulsés particulièrement par l’ardeur de la jeunesse actuelle.

Pour approfondir davantage votre culture cinématographique colombienne, nous vous donnons rendez-vous à la soirée d’ouverture le jeudi 07 octobre au cinéma L’Arlequin à 19h et à partir du 08 octobre toutes les projections se dérouleront au cinéma Reflet Médicis.

N’hésitez pas à venir (re) découvrir toutes les informations complémentaires, les réalisateurs, les films et tout ce qui concerne cette semaine riche en projections sur la page web dédiée.

www.panoramaducinemacolombien.com

Nous vous souhaitons une très bonne 9éme édition à l’équipe du festival

S. Cabrejos

Merci à Emmanuel Vernières pour les images et les extraits de films

Happy
Happy
100 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %